LADY DIANA "MALHEUREUSE" ET "EN MANQUE D'AMOUR" : LES CONFIDENCES DE SON ANCIENNE COUTURIèRE

Zandra Rhodes, légendaire couturière londonienne de 83 ans, publie ses Mémoires pour revenir sur les moments marquants de sa carrière. Dans un entretien au Times, elle raconte notamment sa rencontre avec Lady Diana, dont elle a dessiné plusieurs robes et a pu se rendre compte à quel point cette dernière était malheureuse.

La vie de Lady Diana représente dans la pensée collective l'apogée du drame royal. Jeune femme pleine de vie, tombée amoureuse d'un homme qui lui a toujours préféré une autre, malade et isolée au sein d'une famille royale qui ne lui a apporté aucune aide, Diana a qui plus est vu sa vie s'achever bien trop tôt, un soir d'août 1997 sous un pont parisien à seulement 36 ans.

Seul rayon de soleil : la naissance de ses fils, William et Harry, qui auront fait le bonheur de leur mère pendant des années malgré les tensions au sein du couple qu'elle formait avec le prince Charles. Un couple qui semblait pourtant très heureux lors de sa rencontre en juillet 1980 lors que la jeune femme de 19 ans seulement assiste à un match de polo auquel participe l'héritier de la Couronne d'Angleterre. Une rencontre sans doute arrangée par la famille royale qui voyait en elle la parfaite princesse de Galles, capable de faire oublier une certain Camilla Parker-Bowles à Charles.

"Elle était chaleureuse, malgré les mauvaises cartes qu'on lui avait donné"

C'est à cette époque, en 1981 plus précisément, que Zandra Rhodes fait la rencontre de Diana, qui entre dans sa boutique de prêt-à-porter en compagnie de Sarah Ferguson, son amie à l'époque (pas encore fiancée à Andrew). Diana est quant à elle bien fiancée à Charles, et la couturière reçoit alors un appel de British Vogue lui demandant d'imaginer la robe de mariée de la future princesse.

Une relation de plusieurs années qu'elle raconte dans ses Mémoires et dans les colonnes du Times, à qui elle a accordé un entretien. L'occasion pour elle de confier avoir rapidement ressenti que Diana était "malheureuse" à l'époque : "Elle était chaleureuse, malgré les mauvaises cartes qu'on lui avait donné. Vous pouvez avoir toutes les richesses du monde mais si vous n'avez pas l'amour, si vous ne vous sentez pas aimée, vous n'avez finalement pas grand chose" explique-t-elle. Un manque d'amour dont la princesse de Galles souffrira terriblement, au point de se séparer de Charles en 1992. La suite, tragique, tout le monde la connaît...

2024-07-09T16:36:44Z dg43tfdfdgfd