DONNER DES DENTS à L’OMS POUR TRAQUER LES PROCHAINES PANDéMIES

Pandémie, an 2 : les conséquences du coronavirus sont encore et toujours plus évidentes que son origine située en Chine, probablement en novembre ou en décembre 2019. Une difficulté de trouver avec certitude la source du problème qui nourrit désormais les appels à réformer le système d’enquête sanitaire internationale de l’OMS. Premier texte d’une série de deux. © Hecto...

Source: